Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Découvrons ensemble les coiffures tendances de La Fashion Week

La Fashion Week est toujours une très bonne occasion de découvrir les nouvelles tendances. En ce qui concerne la coiffure, les spécialistes en la matière se sont ingéniés pour nous en mettre plein les yeux. Différentes variétés de coupes et de coiffures sont sorties du lot, mais voici ceux qui ont marqué le podium pour cet automne 2015-2016.

Le coiffé-décoiffé : 

Fini les coiffures strictes et impeccables et place aux cheveux faussement négligés. C’est ce que l’on appelle « messy », en anglais. Le coiffé-décoiffé concerne tous les types de coiffures. Ainsi, on arbore fièrement sa queue-de-cheval « saut du lit », avec des mèches folles ici et là ; on dénature le chignon et on opte pour le chignon froissé ; on oublie les tresses trop serrées tandis que les ondulations des mèches se feront négligées, comme si vous venez de passer toute une journée à la plage. Bien évidemment, toutes ces coiffures se travaillent, car le but n’est pas de porter sur la tête une touffe de cheveux sans forme. Plus important encore, seuls les cheveux bien hydratés, ni trop sec, ni trop gras, doivent être coiffés de cette manière.

Les tresses : 

Retour en force de la tendance africaine, dans un esprit exotique. Les nattes prennent diverses formes et se travaillent de mille et une manières. On peut les laisser libres de descendre simplement tout au long du dos et des épaules ; on peut les façonner en leur donnant la forme d’un gros chignon fixé au sommet de la tête ; on peut aussi apporter du volume aux tresses en les froissant un peu. Pour plus de fantaisie encore, on peut faire appel à l’imagination, en créant une tresse bandeau, tel qu’a montré Hervé Léger.

Le rétro : 

Les années 50 et 60 fascinent encore et toujours, qu’on y a piqué quelques idées de coiffure plus ou moins modernisées. On a, ainsi, revu les super brushings volumineux. On a également réinventé le chignon banane, sans oublier les vagues sur le dessus du crâne. En outre, le carré, coiffure la plus prisée de tous les temps, reprend une longueur au niveau du menton. Il sera ensuite brushé impeccablement vers l’intérieur. Pour l’effet baby-doll, la coupe sera complétée par une frange, longue ou courte.

Le plaqué/laqué : 

Certes, il s’agit d’une coiffure assez difficile à porter, toutefois, si elle ne convient pas en journée, on peut l’adopter pour une soirée, si vous êtes, un tantinet, original ou extravagant. Il a l’avantage d’être simple à réaliser : On plaque tout simplement les cheveux sur le crâne, avec un gel à effet mouillé. Les longueurs seront laissées onduler librement, ou attachées en queue-de-cheval, avec des tresses très serrées, sur le bas du crâne.